visiter Tombeaux impériaux : Tu Duc, Khai Dinh et Minh Mang

Tombeaux impériaux : Tu Duc, Khai Dinh et Minh Mang

  • Tombeau Tu Duc.

Le long de la rivière des parfums au sud de Hue, les rois Nguyen ont fait édifier leurs propres mausolées, inspirés par une ancienne croyance populaire : l’âme du défunt continue de vivre dans l’au-delà, il faut donc s’occuper d’elle, lui faire des présents, la protéger contre les mauvais génies...
Les mausolées présentent 4 à 5 éléments architecturaux communs : le pavillon de la stèle, le temple du culte, le tombeau, la cour d’honneur, le bassin de fleurs de lotus. Toutefois, chaque tombeau possède une personnalité propre, selon son fondateur. L’espace consacré aux tombeaux est si vaste qu’il fait penser à de véritables nécropoles. Le plus petit, celui de Tu Duc s’étend sur 225 hectares.

Le tombeau de Tu Duc, érigé entre 1864 et 1867, est le plus populaire et possède un caractère romantique : palais de la modestie, pavillon de pêche et des banquets, mais aussi palais de séjour du roi, palais des femmes du harem, pavillon de lecture ; tout cela au cœur de jardins fleuris, lacs, îlots avec passerelles et ponts, etc.
A 2 km, au cœur d’une forêt de pins, se trouve la pagode Tu Hieu, appelée aussi la pagode des Eunuques. En fin d’après-midi, on peut y observer la cérémonie de prières.

Le tombeau de Khai Dinh, avant-dernier empereur qui régna de 1916 à 1925, présente un mélange de cultures orientale et occidentale. Le tombeau est érigé sur une colline en terrasses. Le mausolée se parcourt donc par plusieurs volées de marches entre les terrasses. Un style très ostentatoire pour ce mausolée, qui frôle le kitsch, à l’image de son souverain qui était connu pour son extravagance.

Le tombeau de Minh Mang (1820-1840) est le plus majestueux de tous, réputé à la fois pour son architecture et son cadre splendide. C’est le seul tombeau édifié après la mort du souverain, qui en avait conçu les plans de son vivant. 2e roi de la dynastie Nguyen, il régna de 1820 à 1840. Ce mausolée a une architecture proche des sculptures Ming de Pékin et est en harmonie avec son environnement : porte de la vertu éclairée, temple de la grâce immense, le pont de l’intelligence franchissant le « lac de la Lune Croissante » sépare le monde des vivants et des morts.

Demandez votre devis Ou contactez nous au : 022 342 49 49